© 2018 by ecole-de-sante.org - All rights reserved.

  • Facebook App Icon

Michèle

 

J´ai le plaisir de vous accueillir à la maison de Sania. Je m'occupe de vous tout au long de votre séjour, en vous aidant à gérer les phases d'inconfort.

 

J´ai 59 ans et je pratique le jeûne depuis plus de 20 ans, au sein de centres agréés par la Fédération Francophone Jeûne et Randonnée" (FFJR). 

 

D´origine belge, j´ai vécu une trentaine d´années en Norvège avec mon mari et mes enfants.   De retour en Belgique, j´ai organisé en 2013 et 2014 de nombreux stages de jeûnes et randonnées pour un public norvégien.

 

Diplômée de la Fondation Ann Wigmore, je suis une passionnée de l´alimentation vivante. Je serai heureuse de partager mes acquis avec vous, afin de vous donner la possibilité de vous approprier par la suite une nutrition plus adaptée à vos besoins.

C´est une priorité pour moi que notre centre soit un espace d´échanges et de partage  pour favoriser la pleine  santé et rétablir l´intuition et  le bien-être du corps.

Aussi vous aurez accès à une bibliothèque impressionnante de livres qui traitent de nombreux sujets liés à la plupart des thérapies du corps et de l´esprit.

De petites conférences sont organisées en soirée pour enrichir votre semaine. Libre à vous de participer ou non aux activités.

 

N´hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations ! Je serai ravie de vous répondre.

Maëlle

Tout au long de votre séjour à la Maison de Sania, je vais vous proposer des ateliers de yoga, d’exercices respiratoires, de relaxation (y compris des séances de T.R.E.), de méditation,... Je serai aussi à votre disposition pour des séances de réflexologie plantaire.

 

Accompagnatrice de jeûne formée à l'Institut supérieur de Naturopathie (INUPNAT), poursuivant actuellement une formation approfondie en naturopathie, je me passionne pour tout ce qui touche aux thérapies naturelles et prendrai plaisir à partager avec vous mes expériences en matière d'hygiène vitale.

 

Formée à l’enseignement du yoga, je vous proposerai des ateliers de hatha yoga ainsi que de yin yoga.

 

Très attachée à la nature du fait notamment de mes racines norvégiennes et ayant la qualification d’animateur de randonnée de la Fédération française de la Randonnée pédestre ainsi que le brevet de secourisme qui en est un prérequis, je vous guiderai avec plaisir dans la campagne et la forêt environnantes.

 

Enfin, j’ai suivi au Canada la formation d’instructeur de marche afghane et vous proposerai, avec Alain, une initiation à la marche afghane. Pour savoir, en bref, en quoi celle-ci consiste, lisez ci-dessous la présentation qu’en fait Alain.

Jean-Joseph​

Le MASSAGE COHÉSIF avec ou sans les bols tibétains :

 

Durant votre séjour, vous pourriez profiter de cette parenthèse pour prolonger votre parcours par un soin du corps et de l’esprit.

Je vous propose de me mettre à votre service. Au service de votre bien-être global.

Le MASSAGE COHÉSIF englobe l’être humain dans toutes ses dimensions physique, mentale et émotionnelle.

Nous commencerons par une courte anamnèse et analyse de vos attentes. Tenant compte de vos désidératas, nous créerons un moment unique et profondément ressourçant.

Le massage peut être pratiqué sur des zones ciblées ou être donné sur l’ensemble du corps des pieds à la tête.

Tantôt enveloppantes dans la douceur, tantôt puissantes, mes mains guidées par l’intuition et par ma formation en bien-être et vibrations en pleine présence, chercheront à vous connecter à vos propres ressources.

Dans certains cas et/ou selon vos attentes, nous pourrons ajouter des BOLS TIBETAINS thérapeutiques pour prolonger au plus profond de vous-même cet état de plénitude modifié par le massage holistique et la relaxation.

Je suis pratiquant et enseignant de Hatha-Yoga, de Yoga-Nidra et de méditation. Cette approche à la vie influence immanquablement mes relations aux autres.

Par le toucher, j’espère créer en vous un espace de liberté et de bonheur.

Au plaisir de faire un petit bout de chemin ensemble !

                Alain

Une activité physique modérée de plein air telle la marche, activité principale à côté du jeûne comme le prévoit le concept Jeûne & Randonnée, en favorisant respiration, transpiration et circulation sanguine ou lymphatique – et offrant de surcroît le plaisir de beaux paysages et le bien-être d’un contact plus étroit avec la nature – peut aider la détoxination, but essentiel du jeûne.

 

Dans cette perspective, ayant suivi ensemble la formation d’instructeurs organisée au Canada par l’association Marche Afghane Québec, nous vous proposons, Maëlle et moi, une initiation à la marche afghane.

 

La marche afghane a plusieurs facettes. Elle peut se pratiquer comme marche de longue distance à un rythme soutenu, comme marche ordinaire dans les déplacements quotidiens, comme ensemble d’exercices respiratoires, comme marche de pleine conscience, comme méthode de relaxation et même comme moyen de combattre la déprime… Voire une combinaison de plusieurs de ces facettes.

 

Pour ceux qui pratiquent la marche nordique, bien plus connue, il est intéressant de souligner que ces deux techniques de marche ont en commun un même mouvement du bas du corps – en particulier la propulsion donnée par le pied arrière. De plus, en randonnée, marche afghane et marche nordique peuvent être associées: «la technique respiratoire qui fait la spécificité de la marche afghane peut être appliquée avantageusement en marche nordique» (v. Jean-Pierre Guilloteau, La Marche nordique, Techniques et Bienfaits).

 

Conçue il y a une quarantaine d’années par le Français Edouard G. Stiegler (1919-1986), cette technique de marche, qui vise à augmenter l’oxygénation du corps et à économiser l’énergie, unit des pratiques respiratoires traditionnelles remontant à la Perse zoroastrienne (VIe siècle avant J.C.), dont Edouard Stiegler était un adepte convaincu, à la façon de marcher sur de grandes distances de caravaniers afghans, telle qu’Edouard Stiegler l’observa pendant plusieurs mois vers la fin des années 1970 (v. Edouard G. Stiegler, Régénération par la marche afghane – La respiration au service de la santé). De là, la qualification d’afghane qu’il a donnée à cette marche.

 

En bref, la marche afghane consiste, en pratiquant consciemment une respiration nasale, profonde et fluide, à synchroniser son souffle et ses pas. Expiration et inspiration sont associées chacune à un certain nombre de pas et c’est le rythme respiratoire qui détermine la cadence de la marche. Différentes séquences de synchronisation rythmique sont disponibles en fonction du but poursuivi, de la configuration du terrain parcouru (plat, montant ou descendant), de la capacité respiratoire ou motrice du marcheur, etc. Certaines séquences prévoient la prolongation, le temps d’un ou deux pas, des brèves pauses respiratoires séparant naturellement inspiration et expiration. En randonnée, par exemple, le rythme de base de la marche afghane sur terrain plat, associe 3 pas à l’inspiration (profonde), 1 pas à la pause respiratoire à poumons pleins, 3 pas à l’expiration (profonde) et 1 pas la pause respiratoire à poumons vides.